Le point Vétérinaire n° 280 du 01/11/2007
 

Orthopédie bovine

Pratique

CAS CLINIQUE

Samuel Martin*, Antoine Fichot**


*Clinique vétérinaire
Pré de l’hôpital
71110 Marcignyvetsmarcigny@wanadoo.fr
**Clinique vétérinaire
Pré de l’hôpital
71110 Marcignyvetsmarcigny@wanadoo.fr

Face à des cas rares comme cette luxation tarso-métatarsienne survenue in utero, il est possible de répondre à une demande des éleveurs au cas par cas.

Résumé

Un veau âgé de deux jours est référé pour une malformation congénitale du tarse gauche. L’extrémité du membre est anormalement repliée sur sa partie proximale et une plaie est visible. La radiographie montre une luxation tarso-métatarsienne. Une arthrodèse est réalisée par la mise en place de fixateurs externes selon la méthode APEF (Acrylic pin external fixator), simple et peu coûteuse. Pour rétablir l’angulation normale du membre, une ténectomie des muscles fléchisseurs des doigts est effectuée, et l’extrémité proximale de l’os canon est sectionnée. Plusieurs contrôles postopératoires, des soins locaux et une antibiothérapie permettent de maîtriser les complications infectieuses, et d’obtenir un résultat satisfaisant (formation d’un cal osseux solide autorisant la locomotion), compatible avec la valeur économique de l'animal.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...