Le point Vétérinaire n° 280 du 01/11/2007
 

Anesthésie du chien et du chat

Pratique

PAS À PAS

Isabelle Goujon*, Pierre Barreau**


*Grove Lodge Veterinary Hospital, Upper Brighton Road, Worthing
Royaume-Uni
**1, rue du Crampon, 59181 Steenwerck

En chirurgie abdominale caudale, une injection d’antalgiques est utile.

L’administration d’anesthésiques locaux par voie péridurale (ou épidurale) peut être proposée pour gérer la douleur péri-opératoire associée aux interventions chirurgicales des membres postérieurs, des régions péri-anale et génitale et de l’abdomen caudal. La région anesthésiée dépend du volume administré. • L’injection, au niveau de la jonction L7-S1, d’un volume de 1 ml/10 kg entraîne le blocage sensoriel et moteur des racines nerveuses de la région lombosacrée, tandis que le double (1 ml/5 kg) diffuse largement le long de la moelle épinière et permet une analgésie des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...