Le point Vétérinaire n° 280 du 01/11/2007
 

Cardiologie et cancérologie du chat

Pratique

CAS CLINIQUE

Philippe Gourlay*, Isabelle Testault**, Jean-Philippe Billet***


*La Ville d’Avray
56220 Malansac
**CHV, 22, rue René-Viviani
44200 Nantes
***CHV, 22, rue René-Viviani
44200 Nantes

Un épanchement péricardique est diagnostiqué chez une chatte. Une péricardiocentèse supprime la tamponnade, mais le diagnostic étiologique requiert une analyse histologique du sac péricardique.

Résumé

Une chatte de onze ans est présentée pour abattement, dysorexie et dyspnée avec discordance. Les examens complémentaires mettent en évidence un volumineux épanchement péricardique responsable d’une tamponnade cardiaque. L’analyse du liquide d’épanchement révèle des cellules mésothéliales d’aspect réactionnel. À l’examen cytologique, ces dernières sont difficiles à distinguer des cellules mésothéliales tumorales. Une récidive de l’épanchement conduit à réaliser une péricardectomie. L’analyse histologique du sac péricardique révèle un mésothéliome péricardique.

Les maladies et les épanchements péricardiques sont rares chez le chat. L’origine est généralement infectieuse ou cardiaque. Le pronostic est sombre.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...