Le point Vétérinaire n° 280 du 01/11/2007
 

Dermatologie canine

Mise à jour

AVIS D'EXPERT

Pascal Prélaud

Ceri
8, rue de Saintonge
75003 Paris
Clinique vétérinaire
5, rue Dubrunfaut
75012 Paris

Plusieurs idées reçues et contradictoires existent en ce qui concerne la dermatite atopique canine. Un consensus a néanmoins été établi pour le diagnostic et le traitement de cette affection.

Résumé

L’atopie est une prédisposition héréditaire à développer des réactions allergiques vis-à-vis d’antigènes environnementaux. Lorsqu’elle n’est pas asymptomatique, elle se manifeste majoritairement chez le chien par une atteinte cutanée, nommée dermatite atopique canine (DAC).

En raison de cette composante héréditaire, des prédispositions raciales sont observées.

La DAC se décrit cliniquement par une dermatite prurigineuse dont les lésions se localisent préférentiellement au niveau de la face interne des plis cutanés et des conques auriculaires, des lèvres et des paupières. La DAC peut être diagnostiquée avec certitude sur la base de critères cliniques.

Il n’existe pas de traitement unique et idéal de la DAC. Le protocole thérapeutique est à adapter au cas par cas.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...