Le point Vétérinaire n° 279 du 01/10/2007
 

Chirurgie des voies aériennes supérieures

Mise à jour

LE POINT SUR…

Jean-Guillaume Grand

Clinique vétérinaire
8, boulevard Godard
33300 Bordeaux

Le traitement du syndrome brachycéphale est principalement chirurgical. Il repose au minimum sur une rhinoplastie et une palatoplastie.

Résumé

La palatoplastie et la rhinoplastie sont les deux techniques chirurgicales de choix pour le traitement du syndrome brachycéphale. Si l’intervention sur le voile du palais ou les narines n’apporte pas d’amélioration notable ou durable, il est nécessaire d’intervenir sur le larynx. Une évaluation précise du stade de collapsus laryngé lors de la laryngoscopie conduit à un choix raisonné de la procédure chirurgicale. La latéralisation aryténoïdienne unilatérale est l’option de choix (par défaut) lors de collapsus laryngé de stades I et II, mais le recours à la trachéostomie définitive peut se révéler nécessaire pour les stades III.

Le traitement de ce syndrome repose sur un diagnostic et une intervention précoces (avant l’âge de six mois idéalement) et sur la prise en charge des affections digestives concomitantes.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...