Le point Vétérinaire n° 279 du 01/10/2007

Dentisterie du chien

Pratique

PAS À PAS

Laura Antalovsky*, Cédric Lambert**


*Clinique vétérinaire, 35, avenue Alphonse-Denis, 83400 Hyères

Le lambeau gingival et l’alvéolotomie sont les deux temps de l’extraction.

Les indications de l’extraction d’un croc chez le chien sont réduites en raison du développement des traitements endocanalaires. Cependant, cette procédure reste parfois la seule solution thérapeutique, en cas : - de croc mobile et irrécupérable lors de maladie parodontale (indication la plus fréquente) ; - de croc fracturé qui ne peut pas faire l’objet d’un traitement endocanalaire ou lorsque les propriétaires de l’animal le refusent ; - de croc de lait persistant ; - d’abcès apical à l’origine d’une douleur importante ; - de croc carié (selon l’étendue de la carie) ; - de traumatisme qui endommage ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK