Le point Vétérinaire n° 279 du 01/10/2007
 

PV

Reproduction des ruminants

Pratique

CAS CLINIQUE

Guillaume Belbis*, François Crespeau**, Renaud Maillard***, Jean-Luc Mercier****


*ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex
**ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex
***Clinique vétérinaire
5, rue du Chemin-Salé
08400 Vouziers

Un épisode d’avortements et de mortinatalité d’allure épizootique amène à explorer les causes infectieuses usuelles, mais une carence en vitamine A est aussi envisagée grâce à l’enquête épidémiologique.

Résumé

Dans un élevage de moutons Île-de-France, un lot d’animaux présente un épisode d’avortements tardifs et de mortinatalité. Les sérologies effectuées vis-à-vis de la border disease, de la toxoplasmose et de la chlamydiose sont négatives. L’enquête sur la conduite alimentaire des différents lots conduit à envisager une carence en vitamine A. Cette hypothèse est confirmée par un dosage des stocks hépatiques en vitamine A chez deux agneaux. L’hypovitaminose A, principalement liée à une carence alimentaire, peut revêtir différentes formes.

La carence en vitamine A intervient principalement dans les élevages de ruminants recevant une alimentation pauvre en fourrages verts et dans lesquels aucune supplémentation minérale et vitaminique n’est apportée [11]. Étant donné l’importance de cette vitamine dans de nombreux organes (œil, système nerveux, appareil reproducteur, etc.), les manifestations cliniques sont nombreuses. L’hypovitaminose A est ainsi responsable d’amaurose, de diarrhée ou de pneumonie [11]. Avortements et mortinatalité peuvent aussi lui être associés.Cas clinique Un épisode d’avortements et de mortinatalité survient dans un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous