Le point Vétérinaire n° 277 du 01/07/2007
 

Comportement du chien

Pratique

SUR ORDONNANCE

Valérie Dramard*, Hervé Pouliquen**


*16, rue Jeanne-D’Arc
69003 Lyon
**Auteur-coordinateur

Un nutraceutique psychotrope peut être prescrit en première intention. Cette prescription doit être revue si aucune amélioration n’est constatée au bout d’un mois.

Depuis le déménagement de ses maîtres, 3 mois auparavant, un cocker femelle stérilisé de 9 ans présente de la peur lors des promenades dans la rue : elle est inquiète, sursaute au moindre bruit et refuse d’avancer quand un objet volumineux est placé sur le trottoir. De plus, elle se réveille la nuit et sollicite ses maîtres, probablement pour sortir car ils retrouvent parfois de l’urine. Elle semble plus triste et obéit moins bien. Le diagnostic est une anxiété intermittente avec l’apparition de phobies et de troubles du sommeil. L’évolution d’un syndrome confusionnel n’est pas écartée.

Anxitane®(1) : Une action sur le système GABA et la dopamine

La L-théanine présente une action apaisante pour le chien et le chat. Son administration est intéressante en première intention chez les chiens anxieux. Elle permet de diminuer en moins d’un mois l’intensité des manifestations d’anxiété. Le chien est moins inquiet, halète moins et sursaute moins. Après traitement, les chiens craintifs, qui montraient un comportement inhibé ou qui ne s’approchaient pas d’une personne inconnue par exemple, osent explorer leur milieu. La L-théanine aide l’animal à supporter des situations stressantes comme des orages, des feux d’artifice ou des expositions canines. Si aucune amélioration n’est visible après un mois, il est conseillé de revoir le choix du traitement.

La dose est d’un demi-comprimé deux fois par jour d’Anxitane S® (50 mg) pour les animaux de moinsde 10 kg, d’un demi-comprimé deux fois par jour d’Anxitane M & L® (100 mg) pour les animaux de 11 à 24 kg, et d’un comprimé deux fois par jour d’Anxitane M & L® (100 mg) pour les animaux de plus de 25 kg. La dose peut être augmentée si nécessaire. Aucun sevrage n’est nécessaire.

Comme aucun effet secondaire ni aucune contre-indication n’existe, la L-théanine peut être prescrite chez les jeunes animaux comme chez les animaux âgés. Elle peut être associée à une phéromonothérapie (D.A.P.®), voire à un médicament psychotrope. Son excellente appétence est un atout majeur pour l’observance du traitement et la tranquillité des propriétaires.

Zylkène®(1) : L’effet apaisant du lait en gélule

L’a-casozépine ou áS1-caséine est un biopeptide actif (10 acides aminés) obtenu par hydrolyse trypsique du lait de vache. Une fois passée la barrière hématoméningée, elle a une affinité pour certains récepteurs GABA-A. L’á-casozépine est intéressante en première intention chez les chiens qui révèlent leur anxiété par des manifestations neuro­végétatives (vomissements ou diarrhées fréquents, léchage exacerbé). Elle peut être administrée en prévention lors de changements de contexte de vie comme un déménagement. Elle peut être associée à une phéromonothérapie ou à un médicament psychotrope. Les doses sont de une à deux gélules de Zylkène® 75 mg/j chez l’animal de moins de 10 kg, de une à deux gélules de Zylkène® 225 mg/j chez l’animal de 10 à 30 kg et de deux à trois gélules de Zylkène® 225/j chez l’animal de plus de 30 kg. Les gélules, parfois prises spontanément, peuvent être ouvertes et leur contenu mélangé à la nourriture. Le traitement est de un à deux mois et peut être prolongé si nécessaire. Aucun sevrage n’est nécessaire.

Novifit®(1) : Un stimulant métabolique pour l’animal âgé

LaS-adényl-L-méthionine-tosylate disulfate ou SAMe est une molécule présente naturellement dans toutes les cellules de l’organisme. Chez le chien âgé, une étude contrôlée a indiqué que la SAMe diminue nettement les troubles du comportement se rapportant au syndrome confusionnel du vieux chien dès le premier mois. Les effets les plus remarquables de la SAMe concernent la reprise de l’activité générale, l’augmentation de la vigilance et la diminution de la malpropreté et des signes anxieux. Les signes de confusion sont améliorés, mais dans une moindre mesure.

Les doses sont d’un comprimé par jour de Novifit® S pour les animaux de moins de 20 kg, d’un comprimé par jour de Novifit M® entre 20 et 40 kg et d’un comprimé par jour de Novifit L® pour les animaux pesant plus de 40 kg. Les comprimés ne sont pas sécables. Ils sont appétents et peuvent être donnés dans la nourriture. Aucune contre-indication ni aucun effet secondaire ne limite son utilisation. Le traitement est d’un à deux mois, mais peut être poursuivi plusieurs mois si nécessaire.

  • (1) Les fiches des médicaments cités dans cet article sont consultables sur le site planete-vet.com, rubrique DMV.