Le point Vétérinaire n° 277 du 01/07/2007

Examens paracliniques chez les bovins

Infos

FOCUS

Bérangère Ravary*, Gilles Jubert**, Gilles Fecteau***


*Unité pédagogique de chirurgie
ENV d’Alfort, 7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex
**rue du Bourg, 58500 Chevroches
***CHUV FMV, Université de Montréal
J2S 7C6 , Saint-Hyacinthe, Québec, Canada

La paracentèse est rarement pathognomonique, mais elle paraît pertinente avant de proposer une laparotomie, surtout si elle est complétée par une analyse sanguine.

Une étude rétrospective a été réalisée pour documenter la précision diagnostique et l’intérêt pronostique de la paracentèse abdominale chez les bovins, lorsque cet examen est confronté à la laparotomie exploratrice (examen de référence) et complété par des examens hématologiques. Elle a fait l’objet d’une thèse à l’École nationale vétérinaire d’Alfort [6].Une étude sur quatre ans et demi L’étude est effectuée à partir de dossiers médicaux de bovins hospitalisés au Centre hospitalier universitaire vétérinaire (CHUV) de la Faculté de médecine vétérinaire de ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK