Le point Vétérinaire n° 277 du 01/07/2007
 

Dermatologie du chien

Pratique

CAS CLINIQUE

Noëlle Cochet-Faivre*, Frédérique Degorce-Rubiales**, Pascal Prélaud***


*Advetia
5, rue Dubrunfaut
75012 Paris
**LAPVSO
129, route de Blagnac
31201 Toulouse Cedex 2
***Advetia
5, rue Dubrunfaut
75012 Paris

L’icthyose cutanée est une maladie héréditaire qui altère la cornéogenèse. Elle touche plusieurs espèces, mais est en recrudescence chez le golden retriever.

Résumé

Depuis quelques années, une augmentation de l’incidence de l’ichtyose cutanée, trouble héréditaire de la cornéogenèse caractérisé par l’accumulation de squames, est observée chez le golden retriever. La pathogénie et la caractérisation des gènes impliqués sont en cours de recherche. Les signes cliniques sont des squames brun-gris adhérents au pelage, une peau hyperpigmentée, plissée, avec un aspect rugueux. L’évolution de la maladie est cyclique. À l’examen histopathologique, une hyperkératose est présente, à la surface de l’épiderme et dans les infundibula. Le traitement est symptomatique et adapté à l’extension des lésions. Lors d’ichtyose cutanée étendue avec des répercussions sur la vie de l’animal (pyodermite récidivante, prurit), des rétinoïdes de synthèse peuvent être prescrits.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...