Le point Vétérinaire n° 276 du 01/06/2007
 

Anomalies congénitales chez les bovins

Pratique

CAS CLINIQUE

Anne-Marie Bélanger (1)*, Annie Daignault**, Sébastien Buczinski***


*Faculté de médecine vétérinaire
3200, rue Sicotte, St-Hyacinthe,
QC, Canada, J2S 7C6 (1) am.belanger@umontreal.ca
**Clinique vétérinaire
1005, rue Nadeau, St-Césaire
QC, Canada, J0L 1T0
***Faculté de médecine vétérinaire
3200, rue Sicotte, St-Hyacinthe,
QC, Canada, J2S 7C6

Une importante hypoglycémie est mise en évidence chez une génisse holstein dans un état comateux, après sevrage. Le traitement de soutien est rapidement suivi d’une rechute.

Résumé

Une génisse holstein âgée de huit semaines et sevrée présente un brusque état comateux, avec déshydratation et signes nerveux. La glycémie est basse (0,8 mmol/l). Un traitement de soutien centré sur une fluidothérapie, associée à une antibiothérapie et à l’administration d’anti-inflammatoire non stéroïdien et de thiamine permet une amélioration, mais une rechute survient. À l’autopsie, le foie est fibrosé et l’encéphale présente des signes de stress oxydatifs, surtout dans la substance blanche. Un diagnostic de shunt porto-systémique intra-hépatique est établi. Chez les bovins, le sevrage est un moment propice à l’apparition de symptômes associés à cette affection, qui résulte souvent de la persistance congénitale du ductus venosus.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...