Le point Vétérinaire n° 275 du 01/05/2007
 

Pratique

CAS CLINIQUE

Ane Uriarte*, Jérôme Couturier**, Laurent Cauzinille***


*Unité médico-chirurgicale
de neurologie, ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
**Centre hospitalier vétérinaire
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil
***Centre hospitalier vétérinaire
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil

Le diagnostic du syndrome vestibulaire périphérique idiopathique se réalise par une étude des potentiels évoqués auditifs, ainsi qu’un scanner de l’encéphale et des bulles tympaniques.

Résumé

Une chatte européenne âgée de dix ans est référée pour une ataxie apparue de façon brutale douze heures auparavant. Les pertes d’équilibre sont plus marquées à droite et une tendance à la marche sur le cercle serré du même côté est notée. Des mouvements de la tête en balancier et un nystagmus horizontal spontané sont également signalés. Aucun déficit proprioceptif ni aucune anomalie des nerfs crâniens ne sont signalés. L’examen du système nerveux oriente vers un syndrome vestibulaire périphérique droit ou bilatéral. Les résultats des examens otoscopique, des potentiels évoqués auditifs et tomodensitométrique sont en faveur d’un syndrome vestibulaire idiopathique. Une rémission survient en trois semaines.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...