Le point Vétérinaire n° 275 du 01/05/2007
 

Orthopédie du cheval

Mise à jour

LE POINT SUR…

Christian Bussy*, Léo Van de Velde**


*Clinique vétérinaire
du Grand Renaud
72650 Saint-Saturnin

La gestion des déviations angulaires est capitale chez le poulain futur athlète. Parmi les traitements possibles, les ondes de choc, utilisées dans cette première étude, semblent prometteuses.

Résumé

Les déviations angulaires peuvent compromettre la carrière d’un poulain, en particulier si celui-ci est sollicité précocement (pur-sang). Elles doivent être gérées rapidement. Plusieurs traitements existent, et le choix dépend de la gravité de la déviation et de l’âge du poulain.

Une technique récente, décrite depuis 2005, utilise les ondes de choc sur les plaques de croissance du poulain.

Une étude clinique préliminaire de plusieurs cas, avec un suivi radiologique, permet une première évaluation de l’intérêt de cette méthode par rapport aux autres traitements.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...