Le point Vétérinaire n° 274 du 01/04/2007

PATHOLOGIE DE LA REPRODUCTION CHEZ LA VACHE LAITIÈRE

Éclairer

NOUVEAUTÉS

John Mee

Teagasc, Moorepark Dairy
Production Research Centre,
Fermoy, Co. Cork, Ireland

Une sonde intravaginale spécifique peut être utile pour détecter les infections utérines dans les grands cheptels et gagner en spécificité sans échographe.

L’endométrite est la plus coûteuse des causes de subfertilité d’origine infectieuse chez les vaches laitières. Elle se définit par la présence d’un écoulement vaginal purulent au - delà de trois semaines après levêlage. L’endométrite chronique est souvent sous - diagnostiquée en l’absence de signes systémiques. La métrite puerpérale aiguë peut entraîner des signes généraux, mais ce n’est pas systématique. Un des premiers conseils à donner aux éleveurs pour en améliorer la détection est d’enregistrer les vaches qui ont présenté des ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK