Le point Vétérinaire n° 274 du 01/04/2007
 

REPRODUCTION FÉLINE

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Catherine Gilson

CERREC ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

La très grande fréquence des tumeurs malignes chez la chatte rend le pronostic difficile à établir sans les résultats de l’examen anatomopathologique.

Les tumeurs mammaires sont les troisièmes tumeurs les plus rencontrées chez le chat après les tumeurs cutanées et les tumeurs hématopoïétiques [1, 2, 3, 4, 5, 6]. Elles touchent les femelles dans 99 % des cas. Elles sont principalement diagnostiquées chez des chattes de plus de six ans, avec une moyenne d’âge de 10 à 11 ans [1, 2, 3, 4, 5, 6]. Elles apparaissent rarement et sont bénignes avant l’âge de trois ans. Passé cet âge, elles sont plus fréquentes et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous