Le point Vétérinaire n° 273 du 01/03/2007
 

URONÉPHROLOGIE CANINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Aline Machebœuf

ENV de Lyon, Service de chirurgie
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

Le traitement chirurgical des kystes paraprostatiques par résection et épiploïsation permet une récupération rapide de l’animal, et entraîne peu de complications postopératoires.

Résumé

Un berger belge malinois âgé de six ans est présenté à la consultation pour une dysurie qui évolue en une anurie et pour une masse abdominale caudale. Les examens complémentaires orientent vers l’hypothèse d’un kyste ou d’un abcès prostatique. La laparotomie exploratrice met en évidence deux kystes de grande taille et une hypertrophie prostatique. Une résection de ces derniers associée à une épiploïsation et à une prostatectomie partielle est réalisée.

Un berger belge malinois mâle âgé de six ans est présenté à son vétérinaire traitant pour un abattement, des vomissements et une constipation associée à un ténesme et à une dysurie depuis trois jours. Le sondage urinaire est aisé, mais une faible quantité d’urine est récoltée. Une radiographie de l’abdomen met en évidence une masse abdominale caudale. L’animal est référé à la consultation d’urgence de l’ENV de Lyon.Cas clinique 1. Anamnèse et commémoratifs Ce berger belge est un chien de travail, suivi ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous