Le point Vétérinaire n° 272 du 01/01/2007
 

DERMATOLOGIE CHEZ LE CHIEN

Pratiquer

CAS CLINIQUE

William Bordeau

Consultant en dermatologie
vétérinaire
Clinique vétérinaire
3, avenue Foch
94700 Maisons-Alfort

Une alopécie en patron est observée chez un teckel. Une résolution spontanée de cette dernière après plusieurs années amène à se poser des questions sur l’efficacité potentielle de la mélatonine, habituellement utilisée.

Résumé

Un teckel mâle, âgé de trois ans, est présenté en consultation pour une alopécie diffuse et bilatérale, localisée à la base des oreilles, sur le dessus de la tête et aux régions temporales depuis plusieurs années. Les manifestations cliniques et les résultats histologiques des biopsies cutanées conduisent à un diagnostic d’alopécie en patron. Quelques mois plus tard et sans aucun traitement, toutes les lésions ont disparu, et le pelage a entièrement repoussé. Dans la discussion, l’auteur fait le point sur les différents syndromes regroupés sous l’appellation d’alopécie en patron. L’unique traitement recommandé est la mélatonine. Toutefois, certains cas pourraient régresser spontanément, comme ce fut le cas ici.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...