Le point Vétérinaire n° 272 du 01/01/2007
 

MALADIES INFECTIEUSES DES BOVINS

Se former

COURS

Renaud Maillard

Unité de pathologie du bétail
et des animaux de basse-cour
ENV d’Alfort
7, av. du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex

Les affections respiratoires des bovins sont le plus souvent initiées par un virus. Face à un tableau clinique très peu différencié, la cause des troubles doit être déterminée afin d’optimiser et de justifier les moyens de lutte.

Résumé

Lors d’affections respiratoires chez les bovins, les symptômes étant souvent similaires, il importe de déterminer la cause des troubles. De nombreux virus ont une niche écologique dans l’appareil respiratoire des bovins. Le virus respiratoire syncytial bovin et l’agent de la rhinotrachéite infectieuse bovine sont les plus connus et les plus redoutés. La mise en évidence de l’agent causal avec certitude ne peut être réalisée que par le laboratoire. Un plan de prophylaxie adapté fait appel à l’outil vaccinal. Les impératifs d’innocuité et d’efficacité de cette vaccination ne sont pas faciles à respecter, notamment lors d’intervention chez de très jeunes veaux.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...