Le point Vétérinaire n° 272 du 01/01/2007
 

ENVENIMATION CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Se former

COURS

Christelle Decosne-Junot

Unité Siamu
École nationale vétérinaire
de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile

À côté des conséquences locales de degré variable, les envenimations par les arthropodes peuvent avoir de graves répercussions générales parfois mortelles, en particulier à la suite d’un état de choc d’origine allergique.

Résumé

Les envenimations sont l’ensemble des conséquences résultant de l’inoculation de venins d’animaux. Les piqûres d’hyménoptères provoquent des réactions locales (douleur, œdème, prurit) et des réactions allergiques (état de choc). Les chenilles processionnaires entraînent de spectaculaires signes locaux (œdèmes buccaux), parfois à l’origine d’une détresse respiratoire. Lors d’envenimation par un scorpion, les réactions sont essentiellement locales et peu graves.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...