Le point Vétérinaire n° 270 du 01/11/2006

THÉRAPEUTIQUE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

Se former

COURS

Stéphane Junot*, Jeanne-Marie Bonnet**


*Unité de chirurgie-anestheste,
ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l'Étoile
**Unité de physiologie,
ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l'Étoile

Un AINS doit être choisi non seulement pour ses indications, mais peut-être plus encore en tenant compte des contre-indications. Les AINS sélectifs présentent à cet égard des indications et des contre-indications plus précises.

Résumé

Les AINS sont classés selon leur cible d’inhibition : COX-1 ou COX-2 essentiellement. Ils possèdent des propriétés anti-inflammatoires, antipyrétiques et anti-agrégeantes plaquettaires. Ils sont particulièrement indiqués contre la douleur péri-opératoire, les affections inflammatoires aiguës, l’arthrose et les douleurs cancéreuses. Les AINS non sélectifs sont contre-indiqués chez des animaux insuffisants rénaux, déshydratés, suspects de lésions gastro-intestinales, prédisposés à des troubles de l’hémostase, atteints d’affection pulmonaire restrictive, ainsi que chez les femelles gestantes et les jeunes. Les AINS sélectifs anti-COX 2 ont des effets secondaires moindres. L’utilisation des AINS chez le chat doit être prudente et se limiter aux indications de l’AMM. Il convient d’éviter d’associer un AINS à un autre AINS, à un corticoïde, aux inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine.

Une enquête épidémiologique montre que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) représentent la classe d’antalgiques la plus prescrite par les vétérinaires en France (voir l’ENCADRÉé “AINS disponibles en médecine vétérinaire”). Il apparaît néanmoins que la majorité des praticiens méconnaît leurs effets secondaires et leurs contre-indications [22]. Le mode d’action des AINS et les molécules disponibles en France sont présentés, puis leur utilisation est détaillée en abordant leurs indications, leurs contre-indications et leurs effets secondaires.Mode d’action des AINS 1. Cibles privilégiées des AINS : les ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK