Le point Vétérinaire n° 270 du 01/11/2006
 

REPRODUCTION BOVINE

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Sébastien Buczinski*, Gilles Fecteau**, Réjean Lefebvre***, Lawrence Smith****


*Département des sciences
cliniques
**Département des sciences
cliniques
***Département des sciences
cliniques
****Centre de recherche
en reproduction animale
Faculté de médecine
vétérinaire,
3200 rue Sicotte,
Saint-Hyacinthe,
Québec, J2S 7C6 Canada
*****Centre de recherche
en reproduction animale
Faculté de médecine
vétérinaire,
3200 rue Sicotte,
Saint-Hyacinthe,
Québec, J2S 7C6 Canada

Une étude préliminaire montre l’intérêt de pratiquer une échographie en fin de gestation chez les vaches pour juger de la viabilité du fœtus.

Les méthodes d’évaluation du bon déroulement de la fin de la gestation sont en plein développement chez les bovins. Il existe une demande pour ce service. Certains fœtus sexés issus de pedigree “élite” ont une valeur qui justifie un maximum de surveillance. Si une maladie survient chez la vache gestante, il peut être pertinent d’évaluer son impact sur le fœtus. Un examen échographique tardif est aussi indiqué lorsqu’une technique de reproduction assistée a été utilisée (fécondation in vitro, clonage) : des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous