Le point Vétérinaire n° 270 du 01/11/2006
 

CONDUITE D’ÉLEVAGE CHEZ LES VACHES LAITIÈRES

Se former

CONDUITE À TENIR

William Araujo

281, avenue du Béarn
40330 Amou

Les vaches laitières au tarissement et les génisses prêtes à vêler doivent faire l’objet d’une attention particulière, par exemple lorsque certaines affections métaboliques sont observées en lactation.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : aspects éthologiques

Limiter les heurts hiérarchiques : proximité des vaches taries, raccourcissement du tarissement si possible, mélange génisses et vaches taries

Étape 2 : aspects hygiéniques

• Santé mammaire

• Confort du pied

• Conditions de vélage

Étape 3 : étude de la ration

• Transitions alimentaires

• Limites pratiques éventuelles

• Place à l'auge

• Calcul dynamique

Étape 4 : Conseils de prévention spécifiques

• Cétoses et déplacements de la caillette

• Rétentions plancentaires

• Fièvre vitulaire

La fin du tarissement et l’entrée des jeunes vaches en production sont des périodes charnières pour la vie productive, à court et à moyen terme. Cétoses, déplacements de caillettes, rétentions placentaires, fièvres vitulaires et œdèmes mammaires sont des affections pour lesquelles une intervention en lactation est souvent trop tardive pour être efficace à l’échelle du troupeau. Les lots non productifs sont encore assez régulièrement délaissés par les éleveurs. La marge de progrès est donc importante, fournissant l’occasion pour le vétérinaire de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...