Le point Vétérinaire n° 269 du 01/10/2006
 

NEUROLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT

Se former

COURS

Anne Thébault

Brécihan
35290 Saint-Onen-la-Chapelle

Le tableau clinique des inflammations du système nerveux central est varié. L’analyse du liquide cérébrospinal, éventuellement associée à une IRM, permet un diagnostic et un pronostic précis.

Résumé

Les inflammations du système nerveux central sont les deuxièmes affections neurologiques les plus fréquentes chez le chien et le chat. Leurs causes sont variées : infectieuses (maladie de Carré, péritonite infectieuse féline, toxoplasmose) ou à médiation immune. En fonction de la localisation de la lésion, les signes nerveux sont polymorphes. La ponction du liquide cérébrospinal permet de vérifier le caractère inflammatoire de l’affection et d’orienter le diagnostic par une électrophorèse des protéines, un examen cytologique et une analyse PCR (polymerase chain reaction). L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est la technique d’imagerie de choix lors de signes intracrâniens. Dans la majorité des cas, le traitement repose sur une antibiothérapie et une corticothérapie à moduler selon le caractère infectieux de l’affection.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...