Le point Vétérinaire n° 269 du 01/10/2006

DÉPLACEMENTS DE CAILLETTE CHEZ LES BOVINS

Pratiquer

EN IMAGES

Jean-Philippe Roy*, Denis Harvey**, Anne-Marie Bélanger***


*Département des sciences cliniques, Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal, Saint-Hyacinthe, Québec, Canada

Trois différents trocarts sont introduits dans quatre incisions. La caillette est fixée par un système de navettes, sous contrôle visuel du laparoscope.

Rapide (20 à 30 minutes) et efficace, l’abomasopexie par laparoscopie est peu invasive. Elle permet une bonne exploration de l’abdomen et est relativement facile à maîtriser. Après l’intervention, la vache peut retourner dans son troupeau, aussitôt que la tranquillisation ne fait plus effet. Cette technique, mise au point en 1996 par H. Janowitz en Allemagne, y est de plus en plus utilisée, ainsi qu’aux Pays-Bas. Elle a été plus récemment adoptée en Italie, en France, au Canada et aux États-Unis. Un investissement ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...