Le point Vétérinaire n° 268 du 01/09/2006
 

OPHTALMOLOGIE CANINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Laurent Bouhanna*, Laure Liscoët**


*3, boulevard Henri-IV,
75004 Paris
**10, villa d’Este
75013 Paris

Face à une tumeur palpébrale large, une ablation du tissu musculo-cutané et de la muqueuse conjonctive est nécessaire. Cet article présente une technique de reconstruction utilisant un lambeau de la lèvre supérieure.

Résumé

Une technique chirurgicale à l’aide d’un lambeau muco-cutané issu de la lèvre supérieure est utilisée pour reconstruire la paupière après la résection d’une tumeur palpébrale large chez un chien. Elle consiste à inciser un rectangle pédiculé sur toute l’épaisseur de la babine supérieure, rostralement à la commissure des lèvres. Une partie de la muqueuse labiale est disséquée pour combler la perte de substance conjonctivale palpébrale et une incision est réalisée entre les lits donneur et receveur pour permettre la rotation de l’autogreffe. Des sutures labiales et palpébrales sont ensuite effectuées plan par plan. Cette technique permet de reconstruire un limbe palpébral sans poils et de conserver l’épaisseur de la paupière. La vascularisation, abondante dans cette région, ne doit pas être traumatisée. Les complications peuvent être d’ordre esthétique ou fonctionnel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...