Le point Vétérinaire n° 268 du 01/09/2006

PARAMPHISTOMOSE CHEZ LES BOVINS LAITIERS

Pratiquer

SUR ORDONNANCE

Jean-Claude Desfontis

Unité de pharmacologie et toxicologie, ENV de Nantes

L’oxyclozanide est un anthelminthique vraiment efficace pour lutter contre la paramphistomose chez les bovins laitiers.

Un traitement contre la distomatose et la paramphistomose est prescrit dans un troupeau de bovins laitiers à la fin de l’automne, au moment de la rentrée à l’étable. L’infestation des bovins est avérée par des résultats coproscopiques positifs pour les deux espèces de parasites. La stratégie thérapeutique consiste à réaliser le traitement anthelminthique deux semaines après l’entrée à l’étable, en deux administrations espacées de huit semaines.Douvistome® : Anthelminthique douvicide et paramphistomicide Douvistome® contient 34 mg d’oxyclozanide par millilitre de suspension buvable. L’oxyclozanide est ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK