Le point Vétérinaire n° 267 du 01/07/2006
 

ALTERNATIVES AUX ANTIBIOTIQUES EN APICULTURE

Se former

CONDUITE À TENIR

Jean-Marie Barbançon

5, Les Jardins du Barral
26160 Puygiron

Alors qu’aucun antibiotique ne dispose de limite maximale de résidus chez les abeilles, l’État en accepte l’usage contre la loque américaine. Le transvasement, associé à de bonnes pratiques apicoles, suffit pourtant à la vaincre.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : détecter les symptômes

• Opercules troués, larves filantes et écailles loqueuses

• Visites fréquentes, examens approfondis : dépistage précoce

Étape 2 : prélèvements, comptage et pronostic

• Réseau départemental d’agents sanitaires mis en place par arrêté préfectoral sur proposition de la DDSV

• Prélèvement de couvain malade

• Diagnostic de laboratoire par microscopie

• Identification, comptage de spores

• Pronostic pour la colonie, pour le rucher

Étape 3 : outils de lutte et conseils

• Transvasement

• Antibiothérapie précoce seulement si diagnostic de certitude

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...