Le point Vétérinaire n° 267 du 01/07/2006
 

NEUROLOGIE DU CHIEN

Se former

COURS

Anthony Bartolo

4, rue Saint-Benoît
63000 Clermont-Ferrand

La myasthénie est une maladie neuromusculaire qui peut se manifester sous la forme d’un méga-œsophage, d’une fatigue musculaire, etc. Son traitement est à la fois symptomatique et étiologique.

Résumé

La myasthénie est une affection de la jonction neuromusculaire congénitale ou acquise (maladie auto-immune) caractérisée par une fatigabilité musculaire qui s’améliore avec le repos, associée à des signes d’atteinte de la musculature non squelettique (méga-œsophage, paralysie laryngée). Le diagnostic de certitude est apporté par le titrage des anticorps dirigés contre la plaque motrice. L’épreuve pharmacologique avec un anticholinestérasique ou l’électrodiagnostic sont utilisés en attente du résultat de la sérologie. Le traitement est symptomatique lors de méga-œsophage. Des anticholinestérasiques sont administrés le plus tôt possible. Les dysendocrinies et les tumeurs sous-jacentes sont gérées et un traitement immunosuppresseur est instauré si la thérapeutique symptomatique n’est pas suffisant. Le pronostic est toujours réservé.

Le syndrome myasthénique regroupe différentes affections qui ont en commun, par définition, une faiblesse musculaire. Au sein de ce syndrome complexe, sont distinguées la myasthénie congénitale, rare, et la myasthénie grave (myasthenia gravis, MG) sensu stricto, qui est la forme acquise. La MG est une maladie auto-immune relativement commune chez le chien, peu diagnostiquée chez le chat et aussi identifiée chez l’homme. La myasthénie grave correspond à une atteinte auto-immune de la jonction neuromusculaire par action d’anticorps dirigés contre les récepteurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous