Le point Vétérinaire n° 267 du 01/07/2006
 

MALADIES MÉTABOLIQUES DES BOVINS

Pratiquer

EN IMAGES

Guillaume Lhermie*, Ruurd Jorritsma**, Ellen Schmitt-van de Leemput***


*ENV de Toulouse
**Faculté vétérinaire d’Utrecht, Pays-Bas
***1, rue Pasteur, 53700 Villaines-la-Juhel

Hormis l’aiguille à biopsie et le sulfate de cuivre, la recherche directe d’une infiltration graisseuse du foie requiert peu de matériel spécifique.

Savoir détecter les affections subcliniques est essentiel en élevage laitier, car ces maladies sont souvent responsables d’un manque de performances zootechniques. La stéatose hépatique subclinique en fait partie. Alors que les signes de stéatose hépatique clinique sont évidents [a], des examens complémentaires sont nécessaires pour identifier la forme subclinique. La biochimie permet une évaluation indirecte de l’état du foie : dosage des (-hydro­xybutyrates et du glucose sanguins, des corps cétoniques dans les urines et dans le lait [1]. La méthode de diagnostic ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...