Le point Vétérinaire n° 266 du 01/06/2006
 

NEUROLOGIE CANINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Antoine Dunié-Mérigot*, Louis Huneault**


*Centre vétérinaire DMV 2300,
54e avenue
Lachine, Montréal, Canada
H8T 3R2
**Faculté de médecine vétérinaire
Service de chirurgie
St Hyacinthe, Canada

Les méningiomes, tumeurs primaires les plus fréquentes du système nerveux central, peuvent avoir une localisation spinale et être à l’origine de troubles nerveux identiques à ceux observés lors d’autres affections médullaires.

Résumé

Un chien âgé de sept ans est présenté pour une cervicalgie et une ataxie qui progressent depuis huit mois. Les examens diagnostiques révèlent la présence d’une masse intradurale extramédullaire dorsale au niveau de l’atlas, retirée par une laminectomie dorsale. Il s’agit d’un méningiome, tumeur la plus fréquente du système nerveux central chez le chien. La myélographie, le scanner et l’imagerie par résonance magnétique (IRM) sont les outils diagnostiques les plus utiles. Un meilleur pronostic à long terme est obtenu lorsque la chirurgie est associée à la radiothérapie.

Un chiencroisé dobermanet labrador, mâle castré, âgé de sept ans, est présenté pour une douleur cervicale et une démarche chancelante des quatre membres qui s’aggravent depuis six à huit mois. L’animal ne présente aucune autre anomalie générale.Cas clinique 1. Examen clinique général L’examen clinique général révèle une amyotrophie marquée du membre thoracique droit. L’examen orthopédique de ce membre est normal. 2. Examen neurologique Lors de l’évaluation de l’état psychique, l’animal apparaît vif et répond correctement aux stimuli extérieurs. L’examen des nerfs crâniens ne révèle aucune ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous