Le point Vétérinaire n° 265 du 01/05/2006
 

IMAGERIE BOVINE

Se former

COURS

Sébastien Buczinski*, Anne-Marie Bélanger**, David Francoz***


*Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire,
CP 5000, Saint-Hyacinthe,
Québec,
J2S 7C6, Canada
**Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire,
CP 5000, Saint-Hyacinthe,
Québec,
J2S 7C6, Canada
***Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire,
CP 5000, Saint-Hyacinthe,
Québec,
J2S 7C6, Canada

L’échocardiographie offre un diagnostic précis des affections cardiaques chez les bovins et permet d’éclairer l’éleveur sur les traitements et le pronostic en fonction des lésions observées

Résumé

L’échocardiographie est l’examen complémentaire de choix lorsqu’une affection cardiaque, congénitale ou acquise, est suspectée chez un bovin. Lors de péricardite exsudative, du liquide hypo-échogène parsemé de flocons hyperéchogènes (fibrine) est observé au sein de l’espace péricardique. Les endocardites se manifestent par un épaississement et une déformation marquée de la valve atteinte. Lors d’atteinte myocardique, une hétérogénéité du myocarde est souvent observée (abcès, zone de nécrose). Les anomalies congénitales complexes sont plus difficiles à diagnostiquer, exceptée pour la plus fréquente d’entre elles : la communication interventriculaire.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...