Le point Vétérinaire n° 264 du 01/04/2006
 

ANALGÉSIE DU CHIEN ET DU CHAT

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Philippe Michon

13, rue Pierre-Gillet
08800 Charleville-Mézières

L’utilisation du fentanyl(1) par voie transcutanée devrait se limiter à la gestion des animaux douloureux non manipulables mais monitorables.

Le fentanyl(1) estun opioïdesynthétique dont la forme galénique transcutanée est utilisée en médecine vétérinaire depuis une dizaine d’années. Une nouvelle forme à diffusion contrôlée (Ionsys®) a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le contrôle de la douleur postopératoire en médecine humaine. De nombreuses questions se posent cependant avant d’envisager l’emploi de ces patchs en médecine vétérinaire. Outre le coût et les inconvénients de mise en place, l’éventuelle supériorité antalgique du fentanyl(1) chez le chien et chez ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous