Le point Vétérinaire n° 264 du 01/04/2006

ANALGÉSIE DU CHIEN ET DU CHAT

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Philippe Michon

13, rue Pierre-Gillet
08800 Charleville-Mézières

L’utilisation du fentanyl(1) par voie transcutanée devrait se limiter à la gestion des animaux douloureux non manipulables mais monitorables.

Le fentanyl(1) estun opioïdesynthétique dont la forme galénique transcutanée est utilisée en médecine vétérinaire depuis une dizaine d’années. Une nouvelle forme à diffusion contrôlée (Ionsys®) a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour le contrôle de la douleur postopératoire en médecine humaine. De nombreuses questions se posent cependant avant d’envisager l’emploi de ces patchs en médecine vétérinaire. Outre le coût et les inconvénients de mise en place, l’éventuelle supériorité antalgique du fentanyl(1) chez le chien et chez ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK