Le point Vétérinaire n° 264 du 01/04/2006
 

PV

IMAGERIE BOVINE

Se former

COURS

Sébastien Buczinski*, Anne-Marie Bélanger**, David Francoz***


*Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire,
CP 5000, Saint-Hyacinthe,
Québec,
J2S 7C6, Canada
**Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire,
CP 5000, Saint-Hyacinthe,
Québec,
J2S 7C6, Canada
***Département des sciences
cliniques, Faculté de médecine
vétérinaire,
CP 5000, Saint-Hyacinthe,
Québec,
J2S 7C6, Canada

L’échocardiographie du cœur est un outil diagnostique de choix lors de suspicion d’affections cardiaques. Plusieurs plans de coupe permettent d’observer les chambres cardiaques, les valvules et le départ des gros vaisseaux.

Résumé

En raison des limites imposées à l’auscultation desanimauxdegrande taille par un environnement bruyant, l’échocardiographie est un outil diagnostique de choix lors de suspicion d’affections cardiaques congénitale (chez le veau) ou acquise (chezlebovinadulte). L’examen échocardiographique requiert une sonde étroite et maniable. L’exploration débute à droite entre le 3e et le 5e espace intercostal chez un animal maintenu par exemple dans un travail. Des coupes « grand axe » quatre cavités puis cinq cavités, et des coupes « petit axe » permettent d’observer les différentes chambres cardiaques, les valvules et le départ des gros vaisseaux. La valeur pronostique des paramètres cardiaques mesurés est peu documentée, mais leur évaluation subjective peut suffir au diagnostic. La mesure de la fraction de raccourcissement permet d’évaluer la contractilité cardiaque.

L’essor de l’examen échographique n’est plus à démontrer en médecine bovine et dépasse le cadre initial du suivi de la reproduction. Comme l’atteste le nombre croissant de publications, cet examen non invasif permet d’établir le diagnostic d’affections des organes intra-abdominaux (réseau, caillette, intestin, utérus, reins, vestiges ombilicaux), intrathoraciques (plèvres, poumons et cœur), ou externes (trayon, masses cutanées, œil, etc.) [8, 9, 10, 18, 25, 47, 52, 53]. Il apporte également des critères objectifs pour affiner le pronostic, notamment lors de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous