Le point Vétérinaire n° 264 du 01/04/2006
 

IMAGERIE DE L’APPAREIL LOCOMOTEUR DU CHIEN ET DU CHAT

Pratiquer

IMAGERIE

Laurent Couturier

Itinérant en échographie
1864, Vieux chemin de Cagnes
06610 La Gaude

L’échographie musculo-squelettique est sous-utilisée. Elle permet pourtant le diagnostic de nombreuses affections non visualisées sur les examens radiographiques standards.

Résumé

L’échographie musculo-tendineuse est un examen de choix pour diagnostiquer certaines affections musculo-squelettiques pour lesquelles les examens radiographiques sont non spécifiques. Le matériel utilisé doit être d’excellente qualité et nécessite l’utilisation d’une sonde linéaire de haute fréquence. Cette technique non invasive ne nécessite pas d’anesthésie et permet de caractériser les lésions tissulaires. Des ponctions échoguidées peuvent être réalisées, notamment lorsqu’une lésion vascularisée est suspectée. L’examen des articulations est souvent incomplet en raison de l’inaccessibilité des surfaces articulaires au faisceau ultrasonore. Lors de traumatisme tendineux ou musculaire, l’échographie autorise le suivi lésionnel de l’animal avant de le remettre à l’exercice. La reprise de l’activité physique ne doit pas être trop précoce au risque d’aggraver les lésions et de retarder la cicatrisation.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...