Le point Vétérinaire n° 263 du 01/03/2006
 

OPHTALMOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Pierre-François Isard

Les Grands Vignobles
74320 Sevrier

Les substances visco-élastiques peuvent être utilisées lors de chirurgie de la cataracte, du glaucome et lors de chirurgie plastique.

L’essor de la chirurgie endo-oculaire, et en particulier de la chirurgie de la cataracte, a conduit les pharmacologues à rechercher un moyen de protection des structures endo-oculaires, et notamment de l’endothélium, vis-à-vis des gestes potentiellement iatrogènes (traumatismes instrumentaux directs, caloriques par la phaco-émulsification, liés aux gestes d’implantation, etc.) [1]. Les déséquilibres de la barrière hémato-aqueuse liés à l’ouverture de la chambre antérieure ont également conduit les chirurgiens à s’intéresser aux substances de substitution permettant de maîtriser les modifications hémodynamiques de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous