Le point Vétérinaire n° 263 du 01/03/2006

OPHTALMOLOGIE DU CHIEN ET DU CHAT

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Pierre-François Isard

Les Grands Vignobles
74320 Sevrier

Les substances visco-élastiques peuvent être utilisées lors de chirurgie de la cataracte, du glaucome et lors de chirurgie plastique.

L’essor de la chirurgie endo-oculaire, et en particulier de la chirurgie de la cataracte, a conduit les pharmacologues à rechercher un moyen de protection des structures endo-oculaires, et notamment de l’endothélium, vis-à-vis des gestes potentiellement iatrogènes (traumatismes instrumentaux directs, caloriques par la phaco-émulsification, liés aux gestes d’implantation, etc.) [1]. Les déséquilibres de la barrière hémato-aqueuse liés à l’ouverture de la chambre antérieure ont également conduit les chirurgiens à s’intéresser aux substances de substitution permettant de maîtriser les modifications hémodynamiques de ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK