Le point Vétérinaire n° 262 du 01/01/2006
 

NOUVEAUX ANIMAUX DE COMPAGNIE

Se former

COURS

Dominique Autier-Dérian*, Danielle Marien**


*20, boulevard de l’Yzeron,
69600 Oullins
**50, rue Paul-Lafargue,
69100 Villeurbanne

Chez le furet, de nombreux troubles comportementaux sont dus à des conditions de vie inadaptées. L’analyse de l’environnement de l’animal est le préalable indispensable à toute consultation comportementale.

Résumé

La consultation comportementale du furet nécessite un examen clinique approfondi et l’étude précise des conditions de vie de l’animal. Les principaux motifs de consultation concernent les morsures, la malpropreté et les difficultés de cohabitation avec des congénères. Une mauvaise connaissance des comportements naturels de l’animal peut générer des interactions insuffisantes ou maladroites et des punitions excessives ou inappropriées, à l’origine de nombreux troubles de la communication. Les apprentissages ne sont jamais totalement acquis, ce qui peut démotiver des propriétaires exigeants. Les consultations de comportement permettent de mettre en évidence ces dysfonctionnements et de les éviter.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...