Le point Vétérinaire n° 261 du 01/12/2005
 

PRÉVENTION ET TRAITEMENT DES INFECTIONS OSSEUSES

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Romain Béraud*, Louis Huneault**


*Faculté de médecine
vétérinaire
Chirurgie des animaux
de compagnie
J2S 2X3 St-Hyacinthe
CP 5000, Québec Canada
**Faculté de médecine
vétérinaire
Chirurgie des animaux
de compagnie
J2S 2X3 St-Hyacinthe
CP 5000, Québec Canada

L’incorporation d’un antibiotique dans un implant-matrice déposé in situ permet la prévention et le traitement des infections osseuses, traumatiques ou chirurgicales.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...