Le point Vétérinaire n° 261 du 01/12/2005
 

GESTE DE BASE EN MÉDECINE PORCINE

Pratiquer

EN IMAGES

Patrick Pommier

Centre technique des productions animales et agro-alimentaires (CTPA),
Zoopôle développement, Rond-point du Zoopôle. BP 7, 22440 Ploufragan

La ponction de la veine cave antérieure est la technique la plus fiable chez le porc. Des accidents rares mais mortels peuvent toutefois survenir.

La prise de sang est le prélèvement le plus souvent effectué chez le porc, en raison de sa facilité et de l’intérêt des informations qu’il peut apporter. Plusieurs catégories de recherches peuvent en effet être entreprises : hématologiques, biochimiques, bactériologiques, virologiques, parasitologiques, etc. En pratique, ce type de prélèvement est essentiellement utilisé pour des recherches d’anticorps contre des virus (maladie d’Aujeszky, grippes, syndrome dysgénésique et respiratoire porcin, coronavirus respiratoire porcin, parvovirus, etc.), des mycoplasmes (Mycoplasma hyopneumoniae) ou des bactéries (Actinobacillus pleuropneumoniae, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous