Le point Vétérinaire n° 261 du 01/12/2005
 

MALADIES MÉTABOLIQUES DE LA VACHE LAITIÈRE

Se former

CONDUITE À TENIR

Marc Aubadie-Ladrix

Commission vaches laitières
SNGTV
Route de Mirande
32170 Miélan

En raison de leurs conséquences économiques, les stéatoses sub-cliniques doivent être détectées par des examens complémentaires adaptés (biochimie, ponction). Une prévention alimentaire peut être proposée.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : présomption clinique

• Abattement, parésie, atonie du rumen, anorexie et cétose.

• Contexte : VLHP grasse, dans la semaine qui suit le part.

• Conséquences pathologiques (cétoses, non-délivrance,métrites, mammites) et zootechniques (chute de lait et du taux protéique, retard de l’activité ovarienne).

Étape 2 : examens complémentaires

• Dosage bilirubine totale, ASAT, GGT, â-Hydroxybutyrate sanguin et AGNE.

• Éventuellement biopsie ou aspiration à l’aiguille.

Étape 3 : traitement

• Précurseurs du glucose intraveineux puis oraux.

• Déxaméthasone intramusculaire ou intraveineuse.

• Hépatoprotecteurs, niacine.

Étape 4 : prévention

• Propylène glycol ou propionate autour du vêlage, niacine orale, hépatoprotecteurs.

• Tarissement court, avec fourrage fibreux et concentrés identiques mais moins abondants qu’en production.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...