Le point Vétérinaire n° 259 du 01/10/2005
 

FONCTION AUDITIVE DU CHIEN ET DU CHAT

Se former

COURS

Ludovic Siméon*, Laurent Monnereau**


*Clinique vétérinaire,
245, route d’Angoulême,
24 000 Périgueux
**UP d’anatomie-embryologie,
Département sciences biologiques et fonctionnelles,
23, chemin des Capelles, BP 87614,
31 076 Toulouse Cedex 03

La surdité est une affection mal connue en médecine vétérinaire. Sa prévalence et ses causes sont difficiles à identifier. Il existe cependant des moyens de diagnostic.

Résumé

La surdité du chien et du chat est une affection peu connue, peu diagnostiquée et peu recherchée. L’atteinte de la fonction auditive peut revêtir plusieurs formes avec différents degrés de gravité. Elle est définie par cinq critères : son déterminisme, son moment d’apparition au cours de la vie de l’animal, sa gravité, sa symétrie et l’étage anatomo-fonctionnel touché au sein du système auditif. Les causes de surdité sont multiples. Les deux principales sont les anomalies congénitales, le plus souvent héréditaires, et le vieillissement(presbyacousie). D’autres causes existent : vasculaire, inflammatoire et/ou infectieuse, toxique ou traumatique, métabolique, idiopathique, néoplasique. Le diagnostic étiologique est souvent difficile à établir. Il n’existe pas actuellement de traitement adapté en médecine vétérinaire.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...