Le point Vétérinaire n° 258 du 01/09/2005

DERMATOLOGIE FÉLINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

William Bordeau*, Éric Bomassi**, Stéphane Libermann***, Philippe Durieux****


*Clinique vétérinaire
3, avenue Foch
94700 Maisons-Alfort
**Clinique vétérinaire
35, rue des Cordeliers
77100 Meaux
***Clinique vétérinaire
35, rue des Cordeliers
77100 Meaux
****Clinique vétérinaire
35, rue des Cordeliers
77100 Meaux
*****Clinique vétérinaire
35, rue des Cordeliers
77100 Meaux

Une chatte de race persane âgée de dix ans présente une alopécie paranéoplasique due à un adénocarcinome du pancréas exocrine qui a métastasé aux niveaux du foie et de l'intestin.

Résumé

Une chatte âgée de dix ans présente un état général altéré et une alopécie essentiellement localisée sur la région ventrale du thorax et de l’abdomen, associée à une peau luisante et à des macules pigmentées. Les examens complémentaires confirment une suspicion d’alopécie paranéoplasique due à un adénocarcinome infiltrant du pancréas exocrine, avec des métastases hépatiques et intestinales. L’alopécie paranéoplasique féline est rarement décrite. Généralement causée par une tumeur pancréatique, elle peut aussi être liée à une tumeur des voies biliaires. L’alopécie affecte initialement l’abdomen et la face interne des membres, et peut ensuite s’étendre. Le diagnostic de certitude est fondé sur l’observation de lésions cutanées compatibles et sur la mise en évidence directe de la tumeur (échographie, radiographie ou laparotomie exploratrice). Le pronostic est souvent sombre car la tumeur est diagnostiquée tardivement.

Les alopécies d’origine paranéoplasique résultent de tumeurs internes, sans être dues à l’extension de celles-ci. Elles en constituent en revanche les marqueurs. L’alopécie paranéoplasique pancréatique féline (APPF) est une dermatose rare. À la connaissance des auteurs, dix-huit cas seulement ont été décrits dans la littérature [1, 2, 3, 4, 5, 6, 7].Cas clinique Une chatte de race persane stérilisée, âgée de dix ans, est présentée pour une perte abondante de poils, apparue quelques semaines auparavant. 1. Commémoratifs Cette chatte habite dans un pavillon ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK