Le point Vétérinaire n° 258 du 01/09/2005
 

COLITE CHRONIQUE CHEZ LE CHAT

Pratiquer

SUR ORDONNANCE

Hervé Pouliquen

Unité de pharmacologie et toxicologie, ENV Nantes

Le traitement de première intention de la colite chronique féline associe le métronidazole et le sulfasalazine à une alimentation adaptée.

Un chat européen mâle castré âgé de six ans et pesant 5 kg est amené à la consultation pour une diarrhée chronique. L’animal présente depuis un mois des épreintes, un ténesme et une augmentation de la fréquence d’émission des selles, sans amaigrissement prononcé. Un diagnostic de colite chronique est établi. Un traitement médical qui associe Flagyl®, Salazopyrine® et Mégasolone® 5 est prescrit pour une durée de vingt jours.Mégasolone® 5 : À éviter en première intention Mégasolone® 5 se présente sous la forme de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous