Le point Vétérinaire n° 258 du 01/09/2005
 

Se former

CARDIOLOGIE

Daniel Hervé*, Jean-François Rousselot**


*61, rue Émile-Raspail, 94110 Arcueil
**414 A, chemin des Canniers, Quartier Lagoubran, 83190 Ollioules

Un chien berger allemand âgé de cinq ans et cinq mois présente depuis plusieurs semaines une fatigabilité anormale sans autre signe clinique.

• L’animal est présenté à la consultation lorsque son état général s’altère gravement avec une perte de poids, un appétit « capricieux », une asthénie et l’apparition d’un « gros ventre ». • L’examen clinique révèle un animal apathique, maigre, avec une collection abdominale volumineuse. La respiration est dyspnéique, de type restrictif (superficielle et rapide). Les muqueuses sont pâles avec un temps de recoloration capillaire allongé. • L’examen cardiovasculaire met en évidence un choc précordial atténué et irrégulier, de fréquence modérément élevée (130 à 140 bpm), avec un pouls faible ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...