Le point Vétérinaire n° 257 du 01/07/2005
 

ORTHOPÉDIE CANINE

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Thibaut Cachon

Assistant en chirurgie
École Nationale Vétérinaire
de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile

Les ménisques sont souvent lésés lors de rupture du ligament croisé crânial. Il convient de traiter correctement ces lésions pour optimiser la réussite de l’intervention et limiter la progression de l’arthrose.

Résumé

Les ménisques sont des pièces fibrocartilagineuses primordiales pour le fonctionnement de l’articulation du genou. Les lésions méniscales sont fréquentes chez le chien et principalement associées aux ruptures du ligament croisé crânial. Les lésions affectent préférentiellement le ménisque médial et, en particulier, sa corne postérieure en raison de ses particularités anatomiques et de la biomécanique du genou lorsque le ligament croisé est rompu.

Le traitement de choix est la méniscectomie partielle ou la réparation en première intention pour conserver au maximum les propriétés uniques des ménisques. La progression de l’arthrose semble cependant inévitable ; elle est corrélée au pourcentage de ménisque retiré lors de l’intervention chirurgicale. Les recherches actuelles visent à améliorer les capacités cicatricielles des ménisques en augmentant leur vascularisation ou en utilisant des matrices de collagène. La mise au point de prothèses semble également prometteuse.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...