Le point Vétérinaire n° 256 du 01/06/2005
 

DIABÈTE DU CHIEN ET DU CHAT

Se former

CONDUITE À TENIR

Isabelle Goy-Thollot

Siamu - ENV Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

Le diabète cétonurique est qualifié d’acidocétosique lorsqu’il s’accompagne de symptômes cliniques et de modifications biologiques graves.

Son traitement nécessite des soins intensifs.

Résumé

Les étapes essentielles

Étape 1 : reconnaître un diabète acidocétosique grave • Anamnèse • Examen clinique • Diagnostic différentiel : pancréatite, insuffisance rénale, infection du tractus urinaire, etc. • Examens complémentaires : – analyse d’urine ; –  analyses sanguines ; – ionogramme plasmatique ; – gaz du sang.

Étape 2 : traiter l’acidocétose diabétique • Fluidothérapie (NaCl 0,9 % en première intention) : – compense l’hyponatrémie ; –  évite l’aggravation de la déshydratation et de l’hypokaliémie • Insulinothérapie (intraveineuse ou intramusculaire) afin de réduire progressivement la glycémie • Traitement de l’acidose métabolique : bicarbonate de sodium 1,4 % • Traitement de l’hypokaliémie : KCl

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...