Le point Vétérinaire n° 256 du 01/06/2005
 

CHIRURGIE BOVINE

Pratiquer

CAS CLINIQUE

Michaël Lallemand*, Eric Dulau**, Annabelle Chabanas***


*Clinique Saint-Léonard
la Barre–Melay
49120 Chemillé
**Clinique Saint-Léonard
la Barre–Melay
49120 Chemillé
***Terralet, 07690 Villevocance

Chez une vache atteinte de pyélonéphrite unilatérale, une néphrectomie est réalisée. Cette intervention reste toutefois exceptionnelle en pratique rurale privée.

Résumé

Résumé

→ Une vache holstein âgée de sept ans est atteinte d’une pyélonéphrite limitée au rein droit. Le diagnostic définitif est permis par l’analyse d’urine, et le caractère unilatéral de la lésion est établi grâce aux résultats normaux d’urémie et de créatininémie, associés à une structure échographique normale du rein gauche. Le rein droit, fortement hypertrophié et remanié, fait l’objet d’une néphrectomie par le flanc droit, qui ne permet pas de sauver l’animal : celui-ci meurt trois heures après l’intervention, suite à un état de choc. La pyélonéphrite est l’affection rénale la plus souvent rencontrée chez les bovins. Hématurie, protéinurie, bactériurie et amas de leucocytes sont caractéristiques. Le traitement médical repose sur une antibiothérapie pendant au moins trois semaines. Lorsque l’atteinte rénale est avancée et unilatérale, la néphrectomie est indiquée.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...