Le point Vétérinaire n° 254 du 01/04/2005
 

APRÈS L’INTERDICTION DE LA GRISÉOFULVINE

Éclairer

NOUVEAUTÉS

Eric Vandaële

4, square de Tourville
44470 Carquefou

Le premier vaccin disponible en France contre la teigne bovine, Bovilis® Ringvac, permet l’éradication de la maladie clinique et la valorisation économique de 99 % des cuirs.

Pour la première fois en France, un vaccin contre la teigne bovine (Trichophyton verrucosum) est disponible. Ce vaccin vivant d’Intervet, Bovilis® Ringvac, avec une indication préventive et curative est d’autant plus intéressant que les praticiens et les éleveurs sont aujourd’hui presque totalement démunis pour traiter la teigne des bovins et éviter les lésions des cuirs.Un arsenal thérapeutique réduit Par l’absence de limite maxi-malederésidus (LMR), la griséofulvine (Dermogine®) ne peut plus être administrée (donc a fortiori prescrite) chez les animaux de production. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous