Le point Vétérinaire n° 254 du 01/04/2005
 

INCOMPÉTENCE URINAIRE CHEZ LA CHIENNE

Pratiquer

EN IMAGES

Pierre Chantelot

service de chirurgie, École nationale vétérinaire de Nantes

Lors d’incompétence sphinctérienne urétrale, la colposuspension peut parfois être une alternative au traitement médical.

L’“incompétence urétrale” (dénomination de Peter Holt) correspond à une diminution de la résistance à l’écoulement de l’urine. C’est la principale cause d’incontinence chez les chiens adultes, notamment chez les femelles (80 % des cas d’incontinence urinaire acquise [a]).Lors d’échec du traitement médical Le traitement médical de l’incompétence urétrale est souvent efficace (voir le TABLEAU “Traitement médical de l’incompétence sphinctérienne chez la chienne”). Lors d’échec, une intervention chirurgicale, la colposuspension, est possible (voir la FIGURE “Principe de la colposuspension”). Elle peut aussi être indiquée ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous