Le point Vétérinaire n° 253 du 01/03/2005
 

SOINS AUX ANIMAUX HOSPITALISÉS

Se former

COURS

Romain Béraud*, Stéphanie Braud**, Isabelle Goy-Thollot***


*ENV de Lyon
1 av Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile
**ENV de Lyon
1 av Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile
***ENV de Lyon
1 av Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile

Les escarres résultent d’une ischémie progressive suite à une compression prolongée de la peau en regard de saillies osseuses. Leur guérison est lente et difficile : la prévention est donc primordiale.

Résumé

Les escarres sont des contusions tissulaires, qui peuvent avoir deux origines : une pression excessive sur des saillies osseuses lors de décubitus prolongé ou un pansement, une résine ou un plâtre mal réalisés qui exercent également une pression anormale. Les lésions générées peuvent aller d’un simple érythème jusqu’à un ulcère profond qui s’étend jusqu’à l’os. Le traitement consiste à débrider la plaie, à stimuler la granulation, puis à réaliser une fermeture chirurgicale. Il est en général long et difficile. La prévention est donc capitale lors de situations à risque. Lors de décubitus prolongé, des soins de nursing régulier, des inspections fréquentes, un couchage et des bandages adaptés sont prodigués. La réalisation correcte des pansements, des plâtres ou des résines et des contrôles fréquents permettent de limiter, voire d’éviter le développement d’escarres.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...