Le point Vétérinaire n° 253 du 01/03/2005
 

MALADIES INFECTIEUSES DU CHIEN ET DU CHAT

Se former

EN QUESTIONS-RÉPONSES

Lénaïg Halos

Équipe “bactéries pathogènes
vectorisées”
UMR 956 BIPAR,
ENV Alfort,
7, av. du Général de Gaulle
94704 Maisons-Alfort

La maladie de Lyme est la maladie transmise par les tiques la plus répandue chez l’homme dans l’hémisphère nord. Ses manifestations chez le chien et chez le chat restent peu documentées.

Résumé

La borréliose de Lyme est due à des bactéries spirochètes du groupe Borrelia burgdorferi sensu lato. Trois espèces pathogènes sont présentes en France : B. afzelii, B. garinii et B. burgdorferi sensu stricto responsable de 90 % des affections canines. La transmission de la maladie se fait essentiellement par morsure de tiques. Le chien est peu sensible à la maladie et développe des symptômes variés et non spécifiques : fièvre (asthénie, anorexie) et surtout boiterie. Le diagnostic est fondé sur un historique de séjour en zone d’endémie ou de présence de tiques, associé à un tableau clinique évocateur. La confirmation est sérologique (test IFI confirmé par Western Blot) mais peu spécifique. Le traitement repose sur l’administration d’antibiotiques, notamment de tétracyclines. La prévention contre les morsures de tiques et le retrait précoce des tiques réduisent considérablement le risque d’infection. Un vaccin, Merilym® , protège les chiens contre B. burgdorferi ss.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...